Interview Atelier Kraken

Bon je sais, je me répète … C’est encore et toujours avec plaisir que je vous propose l’interview d’une marque française. Atelier Kraken nous fait cet honneur. Je suis extrêmement ravi de voir qu’il y a des gens super engagés dans ce qu’ils font et fiers de proposer des produits de qualité fabriqués en France.

Atelier Kraken Pedals

Pourrais-tu nous présenter ta marque stp ?

Atelier Kraken. Petit workshop artisanal lancé il y a 3 ans par Vincent aka « Vainssse »et moi-même (Guillaume aka « Muche »).

Fabrications et customisations de guitares, baffes et effets. Principalement destinés aux scènes extrêmes, mais pas que. Vincent est l’électronicien qui fabrique les pédales, quant à moi je m’occupe de la lutherie et des gravures.

Qu’est-ce qui t’a motivé à te lancer dans la fabrication de pédales d’effet guitare ?

La recherche de sons et de configurations qu’on ne trouvait pas exactement dans les pédales du commerce. Et l’envie de tenter de vivre de ma passion.

Pourrais-tu nous décrire ta gamme de pédales overdrive, distorsion et fuzz ?

Nous faisons un overdrive/disto acoquiné avec un booster buffer, actionnables séparément. L’esprit initial était inspiré de la TS808 mais nous avons créé notre propre circuit, avec notamment un tone redoutable qui booste les fréquences au lieu de les couper. Le son est clair, hyper propre, avec un grain très plaisant, les basses sont respectées et même particulièrement mise en valeur sur la version basse qui comporte 2 réglages séparés des sons wet et dry. 

Nous fabriquons une fuzz, en 2 versions guitare et basse également. Ici, il s’agit d’une fuzz particulièrement extrême, offrant un volume de sortie dévastateur et un choix de différentes diodes pour plus de polyvalence. Mais clairement, son domaine de prédilection est le Doom, sludge, stoner, avec beaucoup de « gras ». Mais l’effet n’est pas boueux malgré tout. Il reste très intelligible et articulé (il est notamment bufferisé, ce qui est très rare pour une fuzz). La fuzz s’aliment en 9v ou 18v. Le 18v lui donnant plus de puissance encore et d’attaque.

En quoi tes pédales sont différentes des autres ? Quelles sont leurs spécificités ?

Elles sont orientées « sons extrêmes » mais intelligibles, avec un vraiment très haut niveau de qualité dans le choix des composants et les méthodes de montage. Esthétiquement, nous faisons également des gravures artisanales que j’espère assez sombres et percutantes. Ces gravures sont d’ailleurs personnalisables.

Des nouveaux projets de pédales à venir ?

Pas spécialement. Nous faisons aussi des loopers et des sélecteurs d’ampli ultra haut de gamme, que nous adaptons aux configurations souhaitées. Mais quand on réfléchit aux autres effets qui nous intéresseraient, systématiquement on connaît déjà au moins 2 ou 3 marques qui en fabriquent d’excellents. Du coup, nous concentrons plutôt nos efforts sur la réalisation d’un ampli dans les tonalités de notre atelier. Le prototype avance doucement mais sûrement 😉

Ton conseil pour choisir une bonne pédale overdrive boutique ?

Je ne saurais pas trop te dire. Je suis surtout atterré de la (très) faible qualité de fabrication et de composants de beaucoup de pédales, dont certaines pourtant réputées. Je conseillerais bien de les ouvrir systématiquement, mais ça implique d’avoir des connaissances en électronique qu’on n’attend pas de tout le monde.

La plupart des personnes te diront de les essayer avant tout. Mais à se faire un avis sur un test avec un matos donné, on risque de passer à côté d’une pédale qui nous plairait dans d’autres conditions. Bref, ce n’est pas simple. L’idéal est sans doute d’avoir un bon contact avec le constructeur, de voir ce qu’il te dit de son bébé, et de pouvoir tester en show-room sur plusieurs matériels différents ou d’au moins avoir accès à différents tests et enregistrements en ligne.

Le mot de la fin pour nos lecteurs ?

Ne vous laissez pas influencer par le marketing : les signatures, les énièmes resucées de pédales vintages aux composants soi-disant mythiques, etc. Faites-vous votre propre avis, objectivement.

Un grand merci à Guillaume pour cette interview et bravo pour l’engagement dans leur travail. Très belle marque française à découvrir  de toute urgence.

http://www.atelierkraken.com

Bises à la famille.

Joris

Laisser un commentaire