Monterey Fuzz Sweet Sound

La marque Sweet Sound s’inscrit dans la pure tradition vintage … Et cette Monterey Fuzz ne déroge pas à ce joli parti-pris avec ses avantages et ses inconvénients.

Sweet Sound Monterey Fuzz

Une merveille Monterey Fuzz

Cette fuzz est basée sur la Fuzz Face avec des transistors au germanium. Pour les connaisseurs, elle est montée avec des NKT-275. Les réglages sont très simples : volume et gain. Il y a également un réglage interne pour gérer le niveau de gain afin d’avoir un son plus ou moins épais.

Il m’est honnêtement très difficile de décrire correctement le son de cette fuzz … Pourquoi ? Parce que ses sonorités sont très dépendantes du matériel utilisé avant et après ; et également du type de micro utilisé sur la guitare. C’est une des particularités de la belle mais cela fait partie du charme.

Elle donnera le meilleur d’elle même sur le son crunch d’un ampli à lampes. En fonction du niveau de crunch, elle aura une réaction différente avec un son plus ou moins nerveux ou gras. En maîtrisant le niveau de gain avec des doubles sur un crunch léger, on arrive à obtenir un magnifique son très organique, chaleureux, sans compression et baveux à souhait. Fans de Hendrix, vous êtes servis sur un plateau d’argent.

Alors on aime ou on n’aime pas mais le grain peut être très chaotique quand on pousse le niveau de gain. C’est tout l’intérêt d’une fuzz de ce type me direz vous 🙂 ! Pour un utilisateur non averti, l’approche pourra être un peu délicate …

Une autre particularité, elle est très capricieuse avec les alimentations. Elle acceptera uniquement une alimentation dédiée ou une sortie isolée. Le plus simple est encore de mettre une pile pour être tranquille. Pour finir avec le côté capricieux, il faut oublier les buffers trop proches d’elle dans la chaîne du son et il est fortement conseillé de la mettre au début, au plus près de la guitare.

Pour finir, la pédale est très sensible au volume de la guitare. C’est extrêmement plaisant de pouvoir retrouver un bel overdrive chaud et léger d’un simple petit tour de main.

Le mot de la fin

Vous l’aurez compris, si vous êtes fans de pédales vintages typées Fuzz Face, cette Monterey Fuzz est faite pour vous. C’est une référence du genre pour les mordus de son à la Hendrix évidemment. Attention toutefois, cette fuzz n’est pas facile à dompter et elle aura des résultats bien différents selon votre configuration ! Si vous passez au delà de ces particularités, c’est une merveille à essayer de toute urgence.

  • Les plus : 100% pur son vintage, son bien baveux et très vivant
  • Les moins : capricieuse avec les alimentations et les buffers

http://sweetsound.com

Test réalisé avec une guitare Wild Custom Baroness (micros Suhr SSV/SSH+), une tête Suhr Badger 30 et un baffle 2×12 Port City

Bises à la famille.

Joris

Laisser un commentaire