Interview Jonny Rock Gear Jean Rene Gosselin

Suite à ma très belle découverte du mois dernier avec Jonny Rock Gear, Jean René Gosselin, fondateur de la marque canadienne, nous fait le grand plaisir de répondre à mes questions. C’est donc avec une grande fierté que je vous présente cette interview afin de connaître un peu mieux ce fabricant venu du Québec.

Jonny Rock Gear

Pourrais-tu nous présenter ta marque stp ?

Quand j’étais plus jeune, je faisais parti d’un groupe, et mes amis m’appelaient Jonny Rock. C’est donc pour cela que j’ai appelé ma marque Jonny Rock Gear. Ce sont également les mêmes initiales JRG que mon nom Jean René Gosselin. C’est le Gear que Jonny Rock utilise car les pédales que je fabrique sont celles que je souhaite avoir sur mon pedalboard. Je les ai conçues à l’oreille pour avoir le son que je voulais selon mes goûts personnels.

Qu’est-ce qui t’a motivé à te lancer dans la fabrication de pédales d’effet guitare ?

J’ai travaillé 15 ans comme vendeur dans un magasin de musique. Un jour, le voisin du magasin voulais que je lui fabrique une pédale AB switch. Je lui en ai fait une à partir d’un schéma sur internet. J’ai pris goût d’aller plus loin dans la fabrication. Par la suite, j’ai commandé un kit pour faire un clone de Tube Screamer. J’ai vu plein de suggestions de modification du circuit et j’ai essayé toutes les modifications possibles. J’ai choisi ce qui sonnait le mieux pour moi et j’ai sorti mon premier modèle, la Dude Screamer issue d’une modification de la TS808. J’ai fait tester à mes clients dans le magasin où je travaillais. J’ai retenu ensuite les suggestions des gens. Je travaille depuis environ 2 ans et demi sur la fabrication mais commercialement, la marque est distribuée depuis un peu plus de 1 an.

Pourrais-tu nous décrire ta gamme de pédales overdrive, distorsion et fuzz ?

Ma plus grande fierté, c’est ma pédale overdrive Pop Corner. C’est vraiment la première pédale que j’ai faite à partir de rien. Elle n’est basée sur aucun autre modèle existant de pédale. Je suis parti d’une technique à base d’amplification à transistor et des diodes pour la saturation. Cela fait comme un genre de compression quand on l’active. Elle a été faite 100 % à l’oreille parce que je n’ai pas une formation d’ingénieur en électronique à l’origine. Je suis autodidacte et j’ai appris en étudiant les circuits sur internet.

J’ai également la Clowntaur, un boost/overdrive transparent qui rappelle une pédale très populaire, et la Dude Screamer inspirée de la Tube Screamer.

Comme fuzz, j’ai la Jojo Cake qui a un son très crémeux, c’est pour cela que je l’ai appelée comme ça. Jojo est un ancien collègue de travail et ami, pour qui j’avais fait le design de cette pédale. Elle est basée sur la Big Muff mais avec plus de clarté et de définition dans les notes, moins étouffée. Elle sonne très bien également sur un synthé ou une basse.

La Octofuzzy est un fuzz à la Hendrix des années 60 comme dans Purple Haze. Avec cette pédale, tu peux aller chercher un son complètement dégueux. On peut aussi enlever l’octave et s’en servir uniquement en fuzz.

En quoi tes pédales sont différentes des autres ? Quelles sont leurs spécificités ?

En fait, mes pédales sont vraiment à mon goût personnel, donc si vous aimez une de mes pédales, vous avez de bonnes chances d’aimer toutes les autres. Il y a beaucoup de bonnes pédales sur le marché et je ne prétends pas que les miennes soient meilleures que les autres mais je les fais pour offrir une alternative avec un son différent. 

Des nouveaux projets de pédales à venir ?

Je suis en train de travailler sur une pédale reverb avec quelques options qu’on ne trouve pas beaucoup ailleurs. Elle aura un bouton de feedback qui permettra de réinjecter le signal déjà traité de nouveau dans le circuit pour faire un genre de boucle. Cela permettra de faire une sorte d’oscillation comme un délai analogique. Elle aura également une boucle d’insert pour mettre un autre effet qui serait affecté par la reverb. Elle devrait sortir vers la fin du mois de janvier 2016.

Ton conseil pour choisir une bonne pédale overdrive boutique ?

Cela dépend beaucoup de la guitare et des amplis que tu utilises mais le conseil est d’en essayer plein et de faire un choix. Cela dépend aussi de ce que tu cherches comme son. Si tu veux un son pour jouer tous les styles, tu ne choisiras pas la même overdrive que si tu as un groupe avec des compositions. Si tu cherches un overdrive passe partout, tu choisiras plus une pédale comme la Clowntaur ou la Dude Screamer car elles sont plus transparentes.  Mais si tu veux jouer avec un son plus original, il faut faire plus de recherches et utiliser par exemple la Pop Corner pour avoir des sons plus uniques. Il faut aller voir parfois dans les petites niches pour essayer de trouver le son qu’on aime et se démarquer des autres.

Le mot de la fin pour nos lecteurs ?

Je me trouve vraiment privilégié de pouvoir faire seulement ma passion et de réussir à vivre de cela depuis tout récemment. Je veux rester dans la gratitude et je me trouve chanceux de faire ce que j’aime, d’être mon propre patron et de continuer à faire des pédales qui vont plaire.

Jean René Gosselin

Jonny Rock Gear

Encore merci au très sympathique Jean René Gosselin ! J’espère que la marque Jonny Rock Gear sera distribuée en France très bientôt.

http://www.jonnyrockgear.com

Bises à la famille.

Joris

Laisser un commentaire