Tone Freak Effects Naked OD

Chez Tone Freak Effects, on ne rigole pas avec la qualité ! Nous avons ici une pure pédale overdrive boutique faite main de haute voltige. Pas de fioritures, du simple, de l’efficace, un son de toute beauté quelque soit le réglage ou la configuration. Je vous aurai prévenu, ne ratez pas une occasion d’essayer cette marque …

Pour la petit histoire, la Naked OD est le fruit de la collaboration entre David Friedman et Tone Freak Effects. David Friedman a construit, modifié et réparé les amplis de guitaristes comme Eddie Van Halen, Steve Stevens, Slash, … Il a actuellement sa marque d’ampli haut de gamme typé Marshall, très demandé. Un très bon CV on va dire !

Tone Freak Effects Naked OD

Quel genre d’overdrive ? 

Bon, venons en au fait, et autant vous le dire tout de suite, cette pédale est une franche réussite, absolument addictive. Une fois enclenchée, on ne peut plus revenir en arrière.

Le son est juste magnifique, très pur … Le grain est à tomber, on ne s’en lasse jamais. C’est chaleureux, dynamique et très fluide. Les notes sont claires et détachées quels que soient les réglages. On avait dit de l’efficacité chez Tone Freak Effects, c’est fait 🙂 !

Pour la simplicité, nous avons les contrôles habituels de gain, volume et tone, et un mini switch à 3 positions qui permet d’agir sur les médiums, la position du milieu étant la plus ouverte. Le réglage de tonalité est très réactif avec le gain de la pédale.

Sur un son clean, on obtient facilement un superbe son bluesy. L’overdrive est doux, très réactif au volume de la guitare. Vous pouvez donc facilement retrouver un son clean en baissant le potard de votre guitare. C’est génial … J’adore ! Le son devient légèrement plus gras en poussant le gain après les 3/4. Une touche de vintage mais gardant de la précision et un son toujours ouvert.

Sur un son crunch, elle apporte complexité et fluidité à votre son. Avec un réglage de tonalité en bout de course, vous aurez un beau mordant et un surplus de gain pour vos solos. L’overdrive est très réactif à l’attaque de votre main droite. C’est très plaisant pour nuancer votre jeu qui saura rester aéré.

Cette Naked OD peut s’utiliser également en clean boost. Et par curiosité, je teste toujours tous les réglages à fond des pédales, c’est un bon test. Là encore, pas de surprise, ça sonne super … On aura d’ailleurs un overdrive bien musclé dans cette configuration.

Mon experience

Cette pédale overdrive boutique fait partie intégrante de mon son. Je l’utilise soit en combinaison avec la Severe de la même marque pour faire du hardrock musclé, soit pour booster un canal légèrement crunch en répétition pour du classic rock. C’est juste une tuerie. Elle sublime absolument tout. J’aime beaucoup l’associer à une autre pédale overdrive car elle apporte une belle complexité au son, hyper intéressante, et toujours musicale.

Le mot de la fin

Rien à jeter sur cette Naked OD de chez Tone Freak Effects, la qualité est irréprochable, le son est à tomber dans toutes les configurations. Etant assez rare en France, un bon conseil, jetez vous dessus si vous en voyez une !

  • Les plus : simplicité, efficacité, un grain à pleurer
  • Les moins : absolument rien

http://www.tonefreak.com

Test réalisé avec une guitare Wild Custom Baroness, une tête Dr B FX Amplification et un baffle 2×12 Port City

Bises à la famille

Joris